3 Questions à Xavier Cazard, fondateur de La Maison de la Conversation

Maison De La Conversation Logo

« Un lieu qui fait du lien »… Tiers-lieu d’innovation et d’expérimentation sociale situé à Paris,La Maison de la Conversation met en œuvre ses valeurs cardinales en proposant rencontres, événements et formations autour de l’art de la conversation.

Vous êtes convaincu des vertus qui naissent des échanges entre les êtres humains. Le monde se porterait-il mieux si nous savions mieux nous parler ?

Le monde se porterait mieux si nous savions d’abord mieux nous écouter pour mieux nous parler. Individuellement, cela nous permettrait d’être plus épanouis. Collectivement, nous serions plus créatifs et solidaires pour affronter les transitions climatiques et sociales qui nous impactent. 

La Maison de la Conversation est installée dans un territoire de diversité et d’inégalités. Quelle est votre perception de la notion de territoire et comment mettez-vous en musique l’esprit de votre lieu et les attentes des riverains ?

La maison de Conversation est une fabrique de liens faibles, ceux qui permettent de s’ouvrir vers l’extérieur, alors que le quartier prioritaire de la porte de Montmartre est structuré par des liens forts qui rassurent mais enferment. Nous sommes situés au bord du périphérique, à la frontière entre Saint-Ouen et Paris 18ème. C’est une « no go zone », vu de loin ; un territoire populaire, riche de sa diversité quand on y travaille au quotidien.

Nous sommes allés à la rencontre des riverains, des associations, des entreprises et de la collectivité pour déterminer non seulement les besoins prioritaires des publics, mais aussi l’accès à l’activité ou à davantage de reconnaissance.

Cela nous a permis d’adapter la programmation sociale et culturelle de la Maison, mais aussi les initiations et formations. Pour exemple, de septembre 2021 à septembre 2022, l’équipe a produit ou co-produit 237 événements gratuits destinés à faire vivre l’expérience de la conversation à toutes et tous. C’est considérable !  

Pour vous, converser, c’est « faire société » et c’est dans cette perspective que vous avez décidé de vous associer au LearningPlanet Festival. Quels seront les projets portés par la Maison de la Conversation à cette occasion ?

Cette année, nous préparons un projet tout à fait spécial pour le Festival LearningPlanet : un hackathon simultané à Paris, Lyon et à Marseille le samedi 28 janvier, en partenariat avec Open Politics et Big Bloom

Chacune des villes aura pour objectif de faire émerger des solutions innovantes, des actions concrètes et des réformes. Tout cela, sous forme d’amendements autour de trois axes éducatifs : prendre soin de soi, soin des autres et soin de la planète.